Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 20 octobre 2020 

Document

Article

Titre : Scellement au coulis de ciment, de barres d'armatures sollicitées sous une pression radiale uniforme / Bond of cement grouted reinforcing bars under constant radial pressure
Réf. ATILH n°43922
Source : Cement and concrete composites
(2005)
Auteur(s) : MOOSAVI M.
et JAFARI A.
et KHOSRAVI A.
Mots clés : FONDS ATILH / PRESSION / Essai arrachement ancrage / Contraintes mécaniques / ESSAI TRIAXIAL / CISAILLEMENT / Laboratoire - Equipement / Coulis / Barres / TUNNEL / Ancrage / Confinement / Armature haute performance / Loi comportement
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2005, 27, n 1, 103-109
Influence de la pression radiale de confinement (huit niveaux : 1 ; 1,5 ; 2 ; 3,2 ; 3,5 ; 5 ; 6,4 et 7,5 MPa) sur la résistance ultime à l'arrachement axial (en traction) de deux systèmes de boulons d'ancrage DIWIDAG (barre filetée de 20 mm de diamètre, barres nervurées de 22 mm ou 28 mm diamètre) scellées au support, par une gaine en coulis d'enrobage injecté dans le vide annulaire de forage. Présentation d'un équipement de laboratoire pour l'essai d'arrachement des boulons d'ancrage (en traction ou en compression simples) comportant : une cellule hydraulique de mise en pression (jusqu'à 50 MPa) des échantillons (de diamètre maximal 61 mm, celui des forages de boulons) et de 300 mm de longueur (150 mm utiles), un système d'étanchéité à l'huile similaire à celui des cellules d'essai triaxial protégeant les coulis frais contre les fuites d'huile, un système de bras "Cantilever" permettant les mesures de dilatation et de déformations radiales de l'ancrage. Essais d'arrachement en traction et en compression effectués en utilisant deux coulis d'ancrage (l'un de résistance 42 MPa pour les barres de 28 mm de diamètre et un deuxième de 30 MPa) en mesurant à chaque palier d'effort d'arrachement de chaque type de boulon et à chaque niveau de pression de confinement : les déplacements axiaux des barres dans leur gaine d'enrobage, les déformations radiales, les dilatations des ancrages et des barres et en repérant les configurations de fissuration et les mécanismes de rupture des ancrages. Détermination des lois de comportement des ancrages : effort (de traction ou de compression) appliqué aux barres/déplacement axial, "contrainte de cisaillement limite ou ultime" sur l'interface/pression de confinement, déplacement axial/déplacement radial ou dilatation de la gaine de coulis ; mesure de la capacité portante résiduelle des ancrages (réponse post-pic sur le diagramme de comportement effort appliqué/déplacement axial de la barre). Mise en évidence de propriétés de "superposition ou d'indépendance" du rapport (force d'arrachement de l'ancrage lue sur la branche post-pic du diagramme effort axial)/déplacement axial, pour trois niveaux de la pression de confinement.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020