Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 28 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Comportement en flexion, de dalles de petites dimensions en béton armé de fibres d'acier / Flexural behaviour of small steel fibre reinforced concrete slabs
Réf. ATILH n°43971
Source : Cement and concrete composites
(2005)
Auteur(s) : KHALOO AR.
et AFSHARI M.
Mots clés : FISSURATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Fibre acier / Recommandation / DEFORMATION / DALLE / Forme / Energie mécanique / PLASTICITE / DIMENSIONNEMENT / Béton armé fibre / Mécanique rupture / Fléchissement / ENDOMMAGEMENT / Loi comportement
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2005, 27, n 1, 141-149
Influence du dosage volumique (0 ; 0,5 ; 1 ; 1,5 ; 1,75 %) en fibres d'acier, de 40 compositions de béton de dalles (de 0,82 m x 0,82 m x 0,08 m) sur plusieurs caractéristiques de leur comportement mécanique sous sollicitation de flexion déviée (charge concentrée appliquée au centre de la dalle) : résistance et déplacement jusqu'à l'état ultime de chargement, capacité d'absorption de l'énergie mécanique de déformation et sensibilité aux variations du dosage en fibres. Etude expérimentale de l'influence de la longueur (25 ou 35 mm) et de l'élancement (41,9 et 52,4) des fibres (plates) ainsi que de la résistance à la compression du béton de la matrice (30 ou 40 MPa) sur la capacité d'absorption de l'énergie de déformation. Etude expérimentale de la loi de comportement des dalles (charge appliquée/déflexion) après première fissuration puis, mise au point d'une méthode théorique de prévision des flèches des dalles en béton fibré, à l'état fissuré sous sollicitation de flexion (dans l'hypothèse où chaque fissure principale est pontée par une fibre traversante), le domaine de validité de la théorie couvrant un dosage volumique en fibres compris entre 0,75 % et 1,75 % ; comparaison des prédictions du modèle avec la loi expérimentale de comportement des dalles précédentes. A partir de cette théorie, présentation de recommandations de dimensionnement des dalles en service, utilisant le moment résistant ultime des dalles (déterminé par la méthode des lignes de rupture) et affecté d'un coefficient expérimental de réduction obtenu à partir de l'observation des flèches et des moments ultimes.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020