Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 24 novembre 2020 

Document

Article

Titre : Béton projeté en faible volume par un procédé en voie humide : pompage et projection / Low-volume wet-process sprayed concrete : pumping and spraying
Réf. ATILH n°44031
Source : Materials and structures
(2005)
Auteur(s) : AUSTIN S. A.
et GOODIER CI.
et ROBINS PJ.
Mots clés : Fibre synthétique / FONDS ATILH / SABLE RIVIERE / Béton projeté / CIMENT PORTLAND / Projection / Fibre acier / Propène polymère / Ouvrabilité béton / Béton frais / Propriété rhéologique / Fumée silice / Enrobage / Résistance traction / POMPAGE / Résistance cisaillement
Résumé : Materials and structures, FRA, 2005, 38, n 276, 229-237
Dans le but d'optimiser la durabilité et le coût des réparations en bétons fins projetés par voie humide, étude expérimentale de l'influence des propriétés rhéologiques de dix formulations de béton dont neuf de béton frais, en sortie de malaxeur (composées de ciment Portland, de fumées de silice et de sable roulé de rivière de granulométrie 0/5 mm, de granulats 2/8 mm courants et de pierres de Portland concassées, d'un superplastifiant, de fibres d'acier et de polypropylène) sur leurs aptitudes au pompage (pompe à piston) et à la projection par voie humide (en comparaison avec une formulation de référence projetée par voie sèche) : état de surface du support et aptitude à l'accrochage de la première couche de béton projeté, en surveillant la stabilité dimensionnelle de la couche encore fraîche puis en mesurant l'épaisseur limite avant rupture d'adhérence au support. Etablissement d'une relation "de projectabilité" entre l'épaisseur limite de la couche de béton frais et les résistances à la traction et au cisaillement du béton frais. Comparaison mutuelle des caractéristiques de maniabilité des formules de béton (loi de comportement visqueux contrainte de cisaillement-gradient de rotation, couple de cisaillement/vitesse de rotation du cissomètre, résistance à l'écoulement, couple de viscosité, slump-test) puis, des relations obtenues sur mortiers frais. Evaluation à partir de résultats d'essai de sorption, de l'aptitude du béton projeté à enrober les armatures et validation des résultats espérés à l'aide d'inspections visuelles et de carottages dans l'épaisseur des couches projetées.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020