Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 25 octobre 2020 

Document

Article

Titre : Comportement au cisaillement de poutres en béton armé de fibres d'acier / Shear behaviour of steel fibre reinforced concrete beams
Réf. ATILH n°44174
Source : Materials and structures
(2005)
Auteur(s) : MEDA A.
et MINELLI F.
et PLIZZARI GA.
et RIVA P.
Mots clés : FISSURATION / FONDS ATILH / ADHERENCE / Fibre acier / Béton préfabriqué / BETON PRECONTRAINT / POUTRE / RUPTURE / PROPRIETE MECANIQUE / Ductilité / DIMENSIONNEMENT / Béton armé fibre / EUROCODE / Armature haute performance / Résistance cisaillement / Loi comportement
Résumé : Materials and structures, FRA, 2005, 38, n 277, 343-351
Etude expérimentale comparée, en grandeur réelle, du comportement mécanique de six poutres (de section en I, avec âme renforcée dans les zones d'essai), de 0,70 m de hauteur et de 9,00 ou 9,90 m de portée) en béton (résistance caractéristique sur cube de 75 MPa), précontraintes par prétension de torons adhérents, sollicitées au cisaillement (confinement de la précontrainte et/ou effort tranchant en flexion triangulaire ou en flexion circulaire), non armée transversalement pour l'une d'entre elles ou pour une deuxième, armée du pourcentage minimal d'armatures transversales conventionnelles (à haute adhérence, formées à chaud, trempées et revenues) dans la zone de transfert de la précontrainte et des armatures transversales requises par l'Eurocode 2 dans la zone de diffusion de la précontrainte, soit pour la troisième famille de poutres, préfabriquées en béton armé de fibres d'acier (à basse ou à teneur élevée en carbone, d'élancement 48 ou 79, de 30 mm de longueur, à crochets, utilisées au dosage de 50 kg/m3) venant en substitution ou en complément d'armatures transversales conventionnelles. Examen en référence aux récentes recommandations de la RILEM, de la contribution des fibres d'acier (introduites en complément ou en substitution) à la résistance au cisaillement des poutres à l'état limite de service et à l'état limite ultime de rupture en particulier, étude de leur influence sur le développement de la fissuration et sur le mécanisme de rupture au cisaillement des poutres précontraintes par prétension. Comparaison des deux principales méthodes de dimensionnement disponibles.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020