Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 30 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Additions minérales dans les mortiers : influence du type, du dosage et de la finesse des constituants sur la résistance à la compression / Mineral admixtures in mortars effect of type, amount and fineness of fine constituents on compressive strength
Réf. ATILH n°44239
Source : Cement and concrete research
(2005)
Auteur(s) : LAWRENCE P.
et CYR M.
et RINGOT E.
Mots clés : FONDS ATILH / MORTIER / CENDRE VOLANTE / Résistance compression / Finesse particule / Analyse statistique / Pouzzolanicité / Surface spécifique / Formulation béton / Age béton / MASSE VOLUMIQUE / Sable silicieux / Addition calcaire / Addition béton / Ecart type / Air entraîné
Résumé : Cement and concrete research, USA, 2005, 35, n 6, 1092-1105
Présentation exhaustive de résultats d'essais sur le type d'activité (inerte ou pouzzolanique) et sur l'influence des caractéristiques de plusieurs additions minérales sur la masse volumique, la teneur en air entraîné et la résistance à la compression, du jeune âge jusqu'à l'âge de six mois, de mortiers normaux (de rapport eau/poudre égal à 0,5) formulés avec des ciments CEM I 42,5 R ou 52,5 (de surfaces spécifiques "Blaine" respectives 280 et 400 m2/kg) et du sable de quartz normalisé (0,08/2 mm) : nature, taux de substitution du ciment (huit taux massiques de 0 % à 75 %), finesse de mouture des additions minérales de fillers (sept types de quartz broyé, de teneur en silice supérieure à 99 % et de surface spécifique Blaine comprise entre 187 et 2000 m2/kg ; trois types de filler calcaire, de surface spécifique Blaine comprise entre 346 à 782 m2/kg, de densité 2,70, choisis pour leur réactivité avec l'aluminate tricalcique et l'aluminoferrate-tétracalcique ; deux types de cendres volantes de classe F en référence à ASTM, de surface spécifique Blaine 312 ou 384 m2/kg, l'un des types de cendres étant ensuite broyé en trois classes de finesse Blaine comprises entre 547 et 909 m2/kg). Recherche des mécanismes d'influence de ces facteurs sur l'évolution de la résistance mécanique des mortiers. Ajustement de la distribution des résultats d'essai de résistance à la compression à une loi de probabilité puis analyse de l'effet de la nature des additions minérales, du niveau de résistance des mortiers et de l'effectif des échantillons d'essai, sur l'amplitude de l'intervalle de confiance de l'estimation de la résistance de ces mortiers, (au seuil de risque de 5 %). Remarque : ces résultats constituent la troisième partie d'un projet de recherche sur la formulation générale de bétons avec additions de constituants minéraux ; la conclusion de l'article présente le programme de recherche de la 4ième partie du projet.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020