Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 24 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Vitesse de propagation des ondes transversales dans des poteaux cylindriques en béton : méthode du mode universel / Shear wave velocity in concrete cylinders (piles) : universal mode method
Réf. ATILH n°44355
Source : ACI materials journal
(2005)
Auteur(s) : FINNO RJ.
et CHAO HC.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / VIBRATION / Auscultation dynamique / ULTRASON / Théorie / CISAILLEMENT / Méthode mesure / Coefficient Poisson / Energie mécanique / Laboratoire - Equipement / ONDE / VITESSE / Disperson mesures / Fréquence oscillation / Essai laboratoire
Résumé : ACI materials journal, USA, 2005, 102, n 3, 154-162
Application d'une méthode directe (dite méthode des ondes guidées) de détermination des vitesses de propagation longitudinale et transversale d'un train d'ondes tridimensionnelles dans le matériau "béton" , à l'étude numérique complétée d'observations expérimentales, du comportement vibratoire d'éprouvettes cylindriques, pour montrer l'existence d'un mode de vibration présentant un pic de fréquence (dit fréquence de mode universel) invariant avec les paramètres élastiques de systèmes sol-structures (notamment avec le coefficient de Poisson du béton et les conditions aux limites des liaisons du sol-support avec les éléments de la structure en béton). En vue de la normalisation de la mesure de la vitesse de propagation des ondes longitudinales à l'aide de deux séries d'éprouvettes cylindriques en béton (de dimensions 15 x 91 cm et 20 x 122 cm ou 25 x 222 cm), détermination des vitesses de propagation des ondes transversales (ou de cisaillement) pour chaque mesure de la fréquence de résonance de leur mode universel de vibration, en comparant des diagrammes théoriques et diagrammes observés (vitesse de phase-fréquence de vibration) dans deux configurations de conditions mécaniques aux limites : structures libre en sollicitation de traction aux limites ou structures noyées dans le sol (offrant ainsi des fuites d'énergie vibratoire) et sans avoir à formuler d'hypothèses sur la valeur du coefficient de Poisson du béton). Comparaison des spectres de réponse en accélération (transformation rapide de Fourier), obtenus avec la méthode des impulsions ou avec la méthode de pilotage en fréquences.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021