Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 24 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Nouvel algorithme d'évaluation de l'inclinaison des fissures, tenant compte dans le modèle en treillis, du radoucissement du béton en traction des éléments en béton armé / A new algorithm for the rotating-angle, softened-truss model of reinforced concrete elements
Réf. ATILH n°44407
Source : Magazine of concrete research
(2005)
Auteur(s) : JI T.
Mots clés : BETON ARME / FONDS ATILH / COMPRESSION / TRACTION / ELASTICITE / CISAILLEMENT / MODELISATION / Coefficient Poisson / Elément - Structure / Contrainte déformation / PLASTICITE / LOGICIEL / FISSURE / Elancement / Angle - Inclinaison / Loi comportement
Résumé : Magazine of concrete research, GBR, 2005, 57, n 6, 353-360
Présentation théorique d'une amélioration analytique introduisant le coefficient de POISSON pour estimer les déformations du béton ainsi que la rotation des têtes de fissures induites par le cisaillement en complément à l'inclinaison estimée à partir du critère de rupture de Coulomb ou critère de "la contrainte principale de traction", dans l'algorithme RA-STM déjà disponible pour l'évaluation du comportement au cisaillement non linéaire d'éléments de paroi mince en béton armé (panneau, coque mince), algorithme RA-STM établi sur les trois principes de NAVIER : équilibre des contraintes, compatibilité des déformations, introduction de la loi réelle de comportement des matériaux (loi de contrainte-déformation du béton en compression simple avec raffermissement dans le domaine plastique ; loi de comportement du béton en traction simple, avec adoucissement de la branche élasto-plastique, loi de comportement en traction des armatures en acier). Obtention d'un système de 17 équations à 20 inconnues (sept contraintes, neuf déformations, deux coefficients de Poisson, une inclinaison dite rotation et un coefficient d'adoucissement) résolu à l'aide d'un algorithme additionnel évitant l'utilisation de la procédure "essai-erreur" et en choisissant un état de contraintes comportant trois grandeurs parmi les 20 disponibles, pour résoudre un système 17 x 17 caractérisant l'état correspondant de déformations. Vérification expérimentale du nouvel algorithme par un essai de chargement au cisaillement sur six panneaux (1,40 x 1,40 x 0,178 m) en béton armé (comportant des armatures principales relevées à 45 ° sur les appuis).
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021