Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 15 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Formulation et propriétés de bétons légers autoplaçants comportant de la poudre de verre / Mixture proportioning and properties of self-consolidating lightweight concrete containing glass powder
Réf. ATILH n°44523
Source : ACI materials journal
(2005)
Auteur(s) : SHI C.
et WU Y.
Mots clés : FONDS ATILH / Résistance chimique / Ouvrabilité béton / CENDRE VOLANTE / Gel dégel / Retrait / Alcali réaction / Expansion volume / POUDRE / Oxyde de sodium / Temps prise / Formulation béton / VERRE / SCHISTE EXPANSE / Béton autonivelant / Béton - Granulat léger
Résumé : ACI materials journal, USA, 2005, 102, n 5, 355-363
Mise au point expérimentale et application d'une méthode de formulation de bétons de structure légers et autoplaçants, élaborée par combinaison de trois méthodes, la méthode de composition des mélanges granulaires binaires à compacité " maximale " (resp. indice des vides minimal), la théorie "des bétons à excès de pâte de ciment et de poudres minérales, adjuvantés par un puissant adjuvant réducteur d'eau", les recommandations pratiques de l'ACI 211. 2 pour la formulation des bétons légers de structure. Les bétons de structure, légers et autoplaçants ainsi formulés (avec des granulats de schiste expansé, des additions de cendres volantes ASTM type F et/ou des poudres de verre, poussières de broyage de déchets de verre, brutes ou éventuellement broyées plus finement dans un broyeur à boulets et de composition chimique permettant de les classer en pouzzolanes naturelles de type ASTM C 618 classe N sous réserve que leur teneur de 13,2 % en oxyde de sodium ne conduise pas à une sensibilité du béton à l'alcali réaction) satisfont aux spécifications des recommandations ACI 318 relatives aux bétons autoplaçants de structure (étalement minimal au cône de 650 mm, masse volumique sèche maximale de 1920 kg/m3, résistance moyenne à la compression 36 MPa à 28 jours, absence de ressuage et de ségrégation du béton à l'état frais). Etude expérimentale de l'influence de deux types de poudres de verre introduites comme additions dans des bétons légers autoplaçants (granulats de schiste expansé) soit en complément au ciment Portland CEM I, seules ou avec 165 kg/m3 de cendres volantes, soit en substitution au ciment mais en conservant le dosage en cendres volantes de 165 kg/m3 (les bétons étant formulés avec 420 kg/m3 de ciment Portland CEM I, un rapport eau/ciment fixé à 0,48, un rapport volumique gros granulats/granulats fins égal à 0,60 conduisant à un volume des vides de 250 l/m3) sur plusieurs propriétés : maintien de l'ouvrabilité pendant 90 min (affaissement au cône, temps d'écoulement à l'entonnoir, essai d'écoulement à la boîte en L et durée de stabilité du béton frais ou résistance à la ségrégation), temps de prise, résistance à la migration des chlorures, résistance à la compression, retrait endogène, retrait d'autodessiccation, résistance au gel/dégel, résistance à l'alcali réaction. Influence de la nature des poudres de verre sur l'expansion volumique des produits d'alcali-réaction dans des bétons légers (granulats de schiste expansé) autoplaçants de sables fins naturels, alcali-réactifs ou non.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021