Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 25 novembre 2020 

Document

Article

Titre : Liaison entre barres crénelées et béton. 1. Modèle modifié / Bond between ribbed bars and concrete. 1. Modified model
Réf. ATILH n°44562
Source : Magazine of concrete research
(2005)
Auteur(s) : LUNDGREN K.
Mots clés : ARMATURE / BETON ARME / FONDS ATILH / Essai arrachement ancrage / Retrait / MODELE MATHEMATIQUE / INTERFACE / FROTTEMENT / Glissement / Contrainte déformation / Charge cyclique / METHODE ELEMENT FINI / FISSURE / Ancrage / Loi comportement / Mécanique endommagement
Résumé : Magazine of concrete research, GBR, 2005, 57, n 7, 371-382
Présentation des modifications apportées à un modèle aux éléments finis tridimensionnels représentant le mécanisme d'ancrage dans le béton, de barres d'armatures crénelées en éliminant l'apparition dans le béton et sous certains cas de chargement, les pertes d'énergie par frottement interne et en complétant le maillage en éléments finis solides du béton et de l'armature, par celui de l'interface acier/béton avec des éléments finis spéciaux d'épaisseur initiale nulle, permettant ainsi, à partir de la théorie de l'élastoplasticité, de décrire les lois de comportement de l'interface (contrainte de traction-déplacement, contrainte dans l'armature-glissement relatif par rapport à la gaine de béton) et d'y adjoindre trois contraintes complémentaires (une loi de frottement béton-acier, un critère de rupture à l'arrachement de la barre et les concepts d'état limite de sûreté de fonctionnement de l'ancrage en service et d'état limite d'endommagement de la zone d'ancrage sous contraintes de compression, traction pure et cisaillement combinés) et le concept de contrainte de traction simple, indépendante de la contrainte d'adhérence et de la contrainte radiale s'exerçant dans les sections droites d'anneaux prismatiques plans perpendiculaires à l'armature et centrés sur la trace de son axe, le modèle ainsi modifié conduisant à une rotation nulle de l'armature dans sa gaine de béton et pouvant être considéré comme équivalent à un modèle de frottement de Coulomb. Comparaison de résultats de simulation numérique fournis par ce modèle complet avec des résultats issus de la mécanique non-linéaire de la rupture ou des résultats d'essais réels mettant en évidence cinq mécanismes d'endommagement de l'ancrage d'une barre : ruine par arrachement de la barre, ruine par traction indirecte (fendage) et fissuration du béton, ruine de l'ancrage après dépassement de la limite élastique de l'armature, ruine par rupture de l'armature, endommagement de l'ancrage par un cycle de chargement. Influences d'une contrainte extérieure à l'ancrage et du retrait du béton sur la résistance de l'ancrage à l'arrachement.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020