Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 16 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Epaisseur de la zone de transition interfaciale et profils de dosage en ciment autour des granulats / Thickness of interfacial transition zone and cement content profiles around aggregates
Réf. ATILH n°44564
Source : Magazine of concrete research
(2005)
Auteur(s) : ZHENG JJ.
et LI CQ.
et ZHOU XZ.
Mots clés : BETON / CIMENT / FONDS ATILH / GRANULAT / Rapport eau ciment / Béton frais / MICROSTRUCTURE / Analyse statistique / Granularité / MODELISATION / Dimension / Epaisseur / PROPRIETE MECANIQUE / Dosage béton / Zone transition / Profil concentration
Résumé : Magazine of concrete research, GBR, 2005, 57, n 7, 397-406
Recherche des caractéristiques de la microstructure de la zone de transition intergranulaire (ITZ) de bétons courants (rapport eau/ciment 0,3 ; 0,5 et 0,7) à l'aide d'un algorithme de simulation statistique de l'écoulement bidimensionnel d'un mélange granulaire de ciment (de granulométrie initiale distribuée selon la loi de Rosin-Rammler), de sables, de granulats et d'eau pour obtenir la distribution empirique des grains de ciment en place dans la zone ITZ avant l'hydratation du ciment. Validation de l'algorithme par comparaison de données expérimentales avec des distributions du dosage en ciment dans l'ITZ obtenues par simulation. Analyse du mécanisme de formation de la zone intergranulaire puis détermination de son épaisseur ainsi que de la distribution empirique du dosage en ciment dans la zone de transition. Détection de relations quantitatives entre l'épaisseur de l'ITZ d'une part et le rapport E/C ou le diamètre maximal des grains de ciment, de l'autre. Validation de l'algorithme de simulation, par comparaison des épaisseurs de l'ITZ, respectivement calculées par simulation statistique ou déterminées à partir d'examens d'échantillons par micrographie électronique à rétrobalayage. Construction de modèles de régression expliquant l'épaisseur de la zone de transition intergranulaire ou son dosage en ciment, à partir de trois variables explicatives (pertinentes pour le formulateur) : le rapport eau/ciment, le diamètre maximal des grains de ciment et la distance de la région observée de l'ITZ à partir de la surface du granulat.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021