Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 13 juillet 2020 

Document

Article

Titre : Analyse de la vibration du béton mis en oeuvre par levées successives, en utilisant le modèle de Biot associé à la méthode aux éléments "frontière" finis / BEM analysis of Biot's model for dynamic compaction of concrete in successive placement
Réf. ATILH n°44572
Source : Materials and structures
(2005)
Auteur(s) : OHTSU M.
et KUNISUE F.
et NOGAMI K.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / PRESSION / Homogénéité / Phase liquide / MODELE MATHEMATIQUE / Auscultation dynamique / POROSITE / Temps prise / Phase solide / Perméabilité gaz / Béton - Vibrations / Résistance traction flexion / Reprise bétonnage / METHODE ELEMENT FINI / Solution interstitielle
Résumé : Materials and structures, FRA, 2005, 38, n 282, 739-745
Simulation numérique validée par une étude expérimentale sur une éprouvette prismatique (10 x 10 x 400 mm) bétonnée verticalement en deux couches vibrées au pervibrateur interne (fréquence de 133 Hz), présentant ainsi en section médiane, une reprise de bétonnage béton frais/béton frais (non traitée et sans incorporation de produit de reprise au béton), de l'influence du temps de recouvrement (une, deux, trois, quatre, cinq ou six heures) du béton de la première levée de bétonnage par celui de la deuxième, sur l'homogénéité du béton (deux formulations de rapport E/C de 0,45 ou de 0,60) au voisinage de la reprise de bétonnage et sur la résistance ultime en flexion circulaire de l'éprouvette prismatique chargée en configuration de poutre. Modélisation du béton à l'aide du modèle biphasique (solide-liquide) de BIOT (obtenu par couplage de l'équation plane du comportement élastodynamique du squelette granulaire ou "phase solide" du béton en déplacement/pression interstitielle et de l'équation de continuité de la solution interstitielle ou "phase liquide") résolu numériquement à l'aide d'éléments finis limites représentant la reprise de bétonnage ou "frontière" (BEM). Comparaison des résultats numériques et expérimentaux concernant l'influence du temps de recouvrement de la reprise de bétonnage sur trois profils de distribution de la pression de vibration dans la solution interstitielle du béton de la deuxième couche, l'homogénéité du béton au voisinage de la reprise de bétonnage (par auscultation ultrasonique mesurant la vitesse des ondes longitudinales de compression et le coefficient d'amortissement des ondes transversales), la perméabilité à l'air pendant 12 heures et la porosité. Recherche de l'influence du durcissement du béton de la première couche et de la position du pervibrateur dans la deuxième couche de béton, sur la distribution de la pression interstitielle au voisinage de la surface de reprise. Recherche d'une correspondance qualitative entre la résistance ultime en flexion de l'éprouvette prismatique et la pression interstitielle au voisinage de la reprise de bétonnage.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020