Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 18 avril 2021 

Document

Article

Titre : Evaluation non destructive de l'humidité du béton au moyen d'une technique radar (GPR) : étude expérimentale et modélisation directe / Non-destructive evaluation of concrete moisture by GPR : experimental study and direct modeling
Réf. ATILH n°44660
Source : Materials and structures
(2005)
Auteur(s) : LAURENS S.
et BALAYSSAC J.-P.
et RHAZI J.
et KLYSZ G.
et ARLIGUIE G.
Mots clés : BETON / Restivité électrique / FONDS ATILH / HUMIDITE / ESSAI NON DESTRUCTIF / Conductivité élecctrique / MODELISATION / Méthode mesure / DALLE / Saturation / CORRELATION / Energie mécanique / CONSTANTE DIELECTRIQUE / RADAR
Résumé : Materials and structures, FRA, 2005, 38, n 283, 827-832
Rappels des propriétés électromagnétiques du béton et définition de la permittivité efficace. Application de la technologie du géoradar (GPR) à la caractérisation physique des bétons et étude expérimentale de l'influence de l'humidité interne du béton, sur la propagation d'une onde radar dans un daleau (0,25 x 0,25 x 0,07 m) en béton (de granularité 0/16 mm, formulé avec un ciment Portland CEM I 52,5 R, un rapport eau/ciment de 0,6, conduisant à une porosité totale de 14 %) d'humidité ajustée par séchage partiel du daleau puis stabilisée par conservation en poche étanche et finalement homogénéisée par chauffage (sans échange hydrique externe). Mesures effectuées au cours de la recherche : variation temporelle d'amplitude du champ électromagnétique "radar" concomitant à deux types d'ondes induites par le système d'auscultation "radar" à deux antennes (implantées contre les parois des dalles) et émettant à la fréquence de 1,5 GHz (l'onde directe se propageant entre l'émetteur et le récepteur et l'onde réfléchie se propageant par réflexion sur la sous-face de la dalle) ; mesure de la résistivité électrique du béton de chaque dalle pour chaque niveau d'humidité. Présentation de résultats expérimentaux portant sur l'influence de l'humidité du béton sur la constante diélectrique, la résistivité électrique et sur le spectre de l'onde "radar" réfléchie (amplitude relative de l'onde et fréquence). Modélisation empirique de la constante diélectrique efficace du béton à partir du "modèle d'indice réfractaire complexe" (modèle CRIM) se référant aux lois de mélange de matériaux diélectriques et introduisant comme variables explicatives les permittivités relatives de chaque phase, la porosité totale et le degré de saturation du béton. Modélisation empirique de la variation d'amplitude des ondes réfléchies à partir du degré de saturation du béton. Simulation à l'aide des modèles ainsi établis, du comportement des bétons observés en laboratoire.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021