Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 13 avril 2021 

Document

Article

Titre : Succion, énergie de rupture et fissuration plastique de mortiers et de bétons / Suctions, fracture energy and plastic cracking of cement mortar and concrete
Réf. ATILH n°44663
Source : ACI materials journal
(2005)
Auteur(s) : MORRIS PH.
et DUX P. F.
Mots clés : BETON / FISSURATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / PRESSION / MORTIER / CENDRE VOLANTE / CAPILLARITE / Fumée silice / EVAPORATION / Energie mécanique / OSMOSE / Humidité relative / Solution interstitielle / Mécanique rupture / Facteur intensité contrainte
Résumé : ACI materials journal, USA, 2005, 102, n 6, 390-396
Rappels et définitions (en termes de pression partielle de vapeur d'eau en équilibre avec la solution interstitielle) des trois phénomènes de succion intervenant dans la succion totale apparaissant lors de la dessiccation des mortiers et des bétons : succion atmosphérique (diminution de la pression partielle de la vapeur d'eau liée à l'évaporation de la solution interstitielle), succion matricielle (liée aux phénomènes de capillarité dans la matrice cimentaire, notamment à ceux induits par la courbure des surfaces de raccordement de la solution interstitielle avec les solides), succion osmotique (liée à la réduction du potentiel de Van't Hoff par la dissolution des sels dans la solution interstitielle, la pression osmotique étant une fonction de leur solubilité et de leur concentration. Présentation des phénomènes de succion, de contraintes interparticulaires, de résistance à la traction influencée par la succion et par l'hydratation, d'énergie de rupture et du calcul du facteur d'intensité de contrainte dans le mode d'endommagement de type (I) de la mécanique de la rupture. Présentation de résultats issus de 18 essais réalisés sur l'évolution de la succion totale et sur le développement de la fissuration plastique aux jeunes âges de mortiers (constitués d'un ciment Portland, de fumée de silice et/ou de cendres volantes, d'un superplastifiant, d'un plastifiant-réducteur d'eau, d'un alcool aliphatique) : influence de la température et des variations d'humidité relative de l'ambiance de conservation, de la durée de l'hydratation puis de l'âge des mortiers, sur l'évolution de la fissuration plastique et propositions de recommandations de cure ou de protection des surfaces libres des bétons contre l'évaporation. Détermination de l'énergie de rupture et du facteur d'intensité de contrainte des bétons dans le mode d'endommagement de type (I) et comparaison avec les caractéristiques de matériaux similaires.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021