Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 3 décembre 2020 

Document

Article

Titre : Béton autoplaçant : étude théorique et expérimentale / Self-compacting concrete : theoretical and experimental study
Réf. ATILH n°44681
Source : Cement and concrete research
(2005)
Auteur(s) : BROUWERS HJH.
et RADIX HJ.
Mots clés : FONDS ATILH / SABLE / MORTIER / Résistance compression / Compacité / Granularité / Ciment haut fourneau / Formulation béton / MASSE VOLUMIQUE / Addition calcaire / Perméabilité eau / Résistance traction fendage / Béton autonivelant / Affaisement béton / Essai écoulement
Résumé : Cement and concrete research, USA, 2005, 35, n 11, 2116-2136
Présentation de différentes méthodes théoriques de formulation des bétons autoplaçants (BAP) notamment la méthode chinoise (prise en compte conjointe de l'empilement granulaire du sable et des granulats, les vides étant comblés par le ciment, les fillers et l'eau) et la méthode japonaise (prise en compte de l'empilement des granulats, les vides étant comblés par le ciment, les fillers, le sable et l'eau). Préparation de BAP selon une nouvelle méthode de formulation (théorie d'Andreasen et Andersen modifiée par Funk, Dinger et Elkem) à partir de ciment au laitier, d'addition calcaire, de granulats, d'un superplastifiant et suivant les cas d'un ou plusieurs types de sable (de granularité 0-4 mm, 0-2 mm ou 0-1 mm) afin d'obtenir une teneur minimale en poudre (ciment + addition calcaire) : ouvrabilité du béton frais (affaissement, temps d'écoulement mesuré par V-funnel), teneur en air ; mesure de la résistance à la compression et de la résistance à la traction par fendage ; détermination de la masse volumique et de l'absorption d'eau.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020