Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 30 octobre 2020 

Document

Article

Titre : Essais préliminaires d'un enduit hydraulique pour couche de roulement à longue durée de vie / Preliminary tests on a hydraulic coating for wearing courses with a long life cycle
Réf. ATILH n°44729
Source : Bulletin des laboratoires des ponts et chaussées
(2005)
Auteur(s) : DE LARRARD F.
et GARCIN O.
et HAMMOUM F.
et TRAVERS F.
Mots clés : FONDS ATILH / Fibre métal / Haute résistance / MORTIER / DURABILITE / Fumée silice / Béton haute performance / Durée vie / Microbéton / Méthode essai / BAUXITE / CHAUSSEE / Béton armé fibre / GRAVILLON / Perte masse / COUCHE ROULEMENT
Résumé : Bulletin des laboratoires des ponts et chaussées, FRA, 2005, n 258-259, 121-128
Présentation dans le cadre du programme international de recherche OCDE-CEMT sur l'optimisation de la durée de vie des revêtements routiers, d'une proposition technique innovante de couche de roulement de longue durée de vie pour chaussée à fort trafic, obtenue en étalant sur une couche de liaison bitumineuse, une couche de mortier fibré à ultra-hautes performances dénommée actuellement "enduit hydraulique fibré gravillonné EHFG" (de résistances à la traction-flexion 22,4 MPa à 28 jours et à la compression 123,7 MPa, composé de ciment Portland CEM I, de 20 % en masse de fumées de silice, de gravillons de bauxite de 8 mm de diamètre maximal, de sablon 80/315 micromètres et de sable 0,20/1,00 millimètres, avec un rapport E/C de 0,20 ; un dosage en superplastifiant proche de la saturation et une addition de fibres d'acier de 13 mm de longueur et 0,20 mm de diamètre, au dosage volumique de 1 %) incrusté encore à l'état frais, de gravillons de forte résistance au polissage, à l'aide de l'un des deux modes opératoires expérimentaux utilisés en laboratoire (rouleau posé sur cales ou feuilles d'aluminium assurant de plus une protection du béton pendant la prise) et conduisant à des densités surfaciques respectives d'incrustation de gravillons de 6 kg/m2 ou de 4,1 kg/m2 . Détermination expérimentale de la durée de vie de ces couches de roulement à l'aide d'un essai d'orniérage (mesurant les pertes de gravillons déchaussés) sous une sollicitation de 1000 cycles de "passage" de roue en position nominale puis de 2000 cycles supplémentaires en imposant à la roue de l'orniéreur un angle d'envirage de 5°, simulant les effets de freinage, d'accélération et de virage.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020