Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 29 novembre 2020 

Document

Article

Titre : Déformations endogènes des pâtes de ciment. 1. Influence de la température aux jeunes âges et corrélations micro-macro / Autogenous deformations of cement pastes. 1. Temperature effects at early age and micro-macro correlations
Réf. ATILH n°44776
Source : Cement and concrete research
(2006)
Auteur(s) : MOUNANGA P.
et BAROGHEL BOUNY V.
et LOUKILI A.
et KHELIDJ A.
Mots clés : FONDS ATILH / Rapport eau ciment / HYDRATATION / Gel / TEMPERATURE / Pâte ciment / Retrait / POROSITE / MODELISATION / Temps prise / Portlandite / Energie - Activation / Structure pores / Béton - Maturité / Age matériau / MATUROMETRIE
Résumé : Cement and concrete research, USA, 2006, 36, n 1, 110-122
Etude expérimentale de l'évolution pendant deux ans, du retrait volumique endogène et des mécanismes sous-jacents à ce retrait, mesuré sur éprouvettes de pâtes de ciment Portland de type CEM I 52,5 de teneur en C3A égale à 3,8 %. Influence sur la valeur absolue et sur la vitesse d'évolution du retrait endogène, du rapport eau/ciment (de 0,25 à 0,40) des pâtes et de la température de l'ambiance de conservation isotherme (cinq valeurs comprises entre 10 et 50 °C). Analyse de l'évolution temporelle du retrait des pâtes durant les 24 premières heures après malaxage, en s'appuyant sur plusieurs caractéristiques du processus d'hydratation du ciment : retrait chimique, teneur en eau non évaporable, degré d'hydratation du ciment, teneur en Portlandite, temps de prise (mesurés aux aiguilles de Vicat), porosité et structure des pores mesurées après traitement de séchage par le gel. Proposition d'une généralisation de l'application du concept de "maturité du béton" à la description de l'évolution du retrait pendant l'hydratation (découpage en surfaces juxtaposées de " l'aire sous la courbe " du diagramme d'évolution temporelle de la température dans le matériau au cours des 24 premières heures d'hydratation, détermination de l'énergie apparente d'activation relative à chaque surface découpée à partir des données recueillies sur le retrait chimique) et application à la prédiction des déformations volumiques de retrait endogène au-delà de la période de prise et à la prédiction des évolutions chimique et microstructurelle des pâtes et des mortiers. Mise en évidence de relations "micro/macro" illustrant le rôle de la Portlandite dans le mécanisme de retrait endogène des pâtes.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020