Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 24 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Approche chimiométrique de la caractérisation de mortiers anciens / A chemometric approach to the characterisation of historical mortars
Réf. ATILH n°45109
Source : Cement and concrete research
(2006)
Auteur(s) : RAMPAZZI L.
et POZZI A.
et SANSONETTI A.
et TONIOLO L.
et GIUSSANI B.
Mots clés : FONDS ATILH / SABLE / Chaux aérienne / Dolomie / MORTIER / ANALYSE CHIMIQUE / Composition chimique / REPARATION / Analyse statistique / LIANT HYDRAULIQUE / MODELISATION / Formulation béton / Calcite / Sable silicieux / Rapport sable ciment / Site historique
Résumé : Cement and concrete research, USA, 2006, 36, n 6, 1108-1114
En complément des méthodes analytiques de caractérisation classique et d'analyses chimiques simples et rapides de résolution des questions de datation, origine de matériaux, nature de travaux de réhabilitation et de rénovation effectuée ou à prévoir sur des monuments historiques, présentation d'une approche chimiométrique de recherche des propriétés de mortiers anciens (simulés par reconstitution avec des composants actuels) ou modernes préparés avec de la chaux aérienne ou des liants hydrauliques dont les résultats d'analyses par spectroscopie atomique sont interprétés à l'aide de méthodes statistiques d'analyse exploratoire de données et de méthodes de modélisation : analyses en composantes principales (ACP), construction d'un modèle multilinéaire généralisé de type PLS1 (Partial Least Square) expliquant le rapport massique liant/sables à partir de plusieurs agrégations en classes orthogonales de variables explicatives élémentaires présentes à l'origine (souvent en nombre supérieur à celui des essais réalisés). Application de cette approche chimiométrique à l'étude des mortiers de deux monuments historiques, les églises de St. Lorenzo à Milan et de St. Abbondio à Côme. Validation du modèle prédictif (PLS1) par comparaison avec les résultats d'analyses classiques ou rapides effectuées sur des prélèvements de mortiers encore en place.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020