Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : Influence du type de montage anodique sur l'efficacité de l'élimination électrochimique des chlorures du béton / Effect of type of anodic arrangements on efficiency of electrochemical chloride removal from concrete
Réf. ATILH n°45234
Source : ACI materials journal
(2006)
Auteur(s) : CLIMENT MA.
et SANCHEZ DE ROJAS MJ.
et DE VERA G.
et GARCES P.
Mots clés : BETON ARME / Fibre synthétique / TITANE / FONDS ATILH / Propène polymère / ELECTROCHIMIE / ELECTRODE / CHLORURE / Carbonation / INTERFACE / ELECTROLYSE / ELECTROLYTE / Ion / TRANSFERT MASSE / Ciment Portland calcaire / Profil concentration
Résumé : ACI materials journal, USA, 2006, 103, n 4, 243-250
Recherche expérimentale préliminaire et comparée de l'influence de deux types de montages anodiques (maintenant le contact entre une solution électrolytique et la surface latérale d'éprouvettes cylindriques D 200 et H 1000 mm, D 100 et H100 mm ou D150 H300 mm (éprouvette témoin sans armature), en béton de ciment Portland au calcaire CEM II A-L 32,5, de sables et granulats (D 20 mm) calcaires avec un superplastifiant puis, conservé durant 28 jours avant les essais, en ambiance saturée à 20 °C) sur l'efficacité d'une technique d'extraction électrochimique des chlorures présents dans le béton des grandes éprouvettes équipées d'un treillis anodique en Ti-RuO2 et de six armatures droites à haute adhérence, D 12 mm, réparties avec un enrobage de 30 mm ou des petites éprouvettes comportant une armature HA, axiale, droite D10 mm. Premier montage : immersion complète de l'éprouvette et de l'anode dans la solution électrolytique de la cuve. Deuxième montage : éprouvette enveloppée d'une couverture formée de deux nappes de feutre en fibres de polypropylène imprégnées de solution électrolytique reconstituant un système "sandwich anodique". Influence sur l'efficacité du traitement, de la continuité du contact des nappes de feutre avec la surface du béton ainsi que de la carbonatation préalable du béton (pendant une semaine en ambiance à 100 % de CO2 avec une humidité relative de 60 %).
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021