Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 18 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Aspects pétrographiques et mécaniques du vieillissement accéléré de mortiers de polymères / Petrographic and mechanical aspects of accelerated ageing of polymeric mortars
Réf. ATILH n°45481
Source : Cement and concrete composites
(2007)
Auteur(s) : SILVA MAG.
et SILVA ZCG.
et SIMAO J.
Mots clés : ESTER POLYMERE / FONDS ATILH / EPOXYDE RESINE / TEMPERATURE / MORTIER / PETROGRAPHIE / RayonnementT UV / AIR MARIN / Résistance compression / Chlorure de sodium / Amines / HYGROMETRIE / Béton de résine / Sable silicieux / Résistance traction flexion / Viellissement accéléré
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2007, 29, n 2, 146-156
Etude comparative (par imagerie stéréoscopique, microscopie pétrographique, microscopie électronique à balayage et essais mécaniques) de l'influence de conditions de vieillissement accéléré (jusqu'à 1000 ; 3000 ou 10 000 heures) sur la pétrographie, l'évolution des résistances mécaniques en compression simple et en flexion triangulaire, l'absorption et l'adsorption d'eau, la capillarité et sur la structure poreuse de deux types de mortier formulés avec un sable fin siliceux (diamètre médian 0,342 mm) dosé à 80 % de la masse totale et de résine dosée à 2 % de la masse totale soit époxydique à basse viscosité (ester diglycidil de biphénol en mélange avec un durcisseur à base d'amine) soit de polyester orthophtalique (à durcissement pré-accéléré par un catalyseur à base de méthyl-éthyl peroxyde de cétone), conservés en laboratoire durant 24 h après coulage des éprouvettes, soumis à une maturation de 3 heures à 80 °C puis, exposés à l'un des quatre cycles de vieillissement accéléré simulant des conditions climatiques de température, humidité relative, salinité des brouillards et embruns, rayonnement ultra-violets, telles que : température fixée à 40 °C et humidité relative (HR) alternant entre 20 et 90 °C toutes les 12 heures ou HR fixée à 80 % et température variant entre 20 et 50 °C ; 8 heures de brouillard (50 g de NaCl/l) suivies de 16 h de séchage à 35 °C.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020