Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : Influence de la température sur le courant galvanométrique induit par les réparations locales d'un béton légèrement contaminé par les chlorures et des armatures traitées par des primaires de protection / Influence of temperature on the galvanic current induced by a localized repair when using primers to the reinforcement in slightly chloride contaminated concrete
Réf. ATILH n°46425
Source : Materials and structures
(2008)
Auteur(s) : ANDRADE C.
et CASTRO P.
et PAZINI E.
Mots clés : ARMATURE / BETON ARME / CORROSION / FONDS ATILH / ELECTRODE / CHLORURE / Passivation / REPARATION / Température ambiante / Concentration / Climat chaud / COURANT ELECTRIQUE / Corrosion - Inhibiteur / CLIMAT HUMIDE / PROTECTION CATHODIQUE / Cure béton
Résumé : Materials and structures, FRA, 2008, 41, n 2, 351-361
Etude expérimentale de l'influence d'une élévation de température de 20 °C à 40 °C tout en maintenant un degré hygrométrique caractéristique d'une ambiance de cure tropicale et marine autour de la réparation d'un ouvrage en béton armé avec un mortier courant et un primaire de repassivation de l'armature, sur la création puis le maintien durant la cure, d'une macro cellule générant un courant galvanique de corrosion de l'acier, formée entre la zone de réparation du béton armé endommagé par la corrosion des armatures et certaines régions voisines non endommagées mais présentant de faibles concentrations en ions Cl- : mécanismes de formation puis de maintien de la cellule électrolytique, rôles de la température, de l'humidité relative et de l'ambiance marine sur ce mécanisme, influence de la durée de cure du matériau de réparation sur le maintien et le développement de la macro cellule, influence du courant galvanométrique sur la vitesse de corrosion des armatures et de la nature du primaire d'armature (mécanisme de protection de l'armature) sur l'apparition de la macro cellule de corrosion, recherche dans les régions voisines d'un seuil de concentration en Cl- déclenchant la corrosion. Essais effectués sur poutres en béton armé (E/C 0,6 et eau de malaxage avec ou sans CaCl2 (0,7 %) ; barres de diamètre 6 ou 8 mm, traitées avec l'un des types de primaires : repassivant, protection cathodique, inhibiteur, barrière).
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021