Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 19 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Influence du copolymère di-bloc DMA-MMA sur les propriétés des ciments composites et des ciments Portland / Effect of DMA-MMA diblock copolymer on the properties of Portland and composite cement
Réf. ATILH n°46444
Source : Cement and concrete composites
(2002)
Auteur(s) : OLGUN A.
et ATAR N.
et BUETUEN V.
et ERDOGAN Y.
Mots clés : FONDS ATILH / Adujant béton / CIMENT PORTLAND / HYDRATATION / MORTIER / Pâte ciment / Résistance compression / MICROSTRUCTURE / Expansion volume / Temps prise / Phase CSH / Portlandite / Oxyde de bore / DECHET INDUSTRIEL / Demande en eau / HYDROPHOBICITE
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2002, 30, n 4, 334-346
Influence d'une addition de copolymères di-blocs hydrophiles et hydrophobes, de DMA-MMA (2-(diméthyle amine) éthyle méthacrylate)-(méthyle méthacrylate)), sur la demande en eau, les temps de début et de fin de prise, le développement de la résistance à la compression (à 2 ; 7 ou 28 jours) et de l'expansion volumique (à froid ou à chaud) de 2 types de pâtes formulées avec l'un des 2 liants hydrauliques obtenus par cobroyage en laboratoire de ciment Portland et de gypse provenant de la cimenterie de DENIZLI en TURQUIE et de rejets de traitement de tincal (minerais de boron ou de borax) par l'usine d'ETI-BORON en TURQUIE (pour l'un des liants, mélange composé de 96 % de ciment Portland et de 4 % de gypse et pour l'autre liant, mélange de 93,3 % de ciment Portland, 3,7 % de gypse et 3 % de déchets de tincal), un dosage en eau variant pour chaque type de liant de E/C 0,25 à E/C 0,28 et de 6 dosages en DMA-MMA (de 0 à 0,5 % en masse de liant): analyse morphologique et analyse de la microstructure des phases d'hydrates de ciment, détermination de la teneur en Portlandite à l'aide de la spectrométrie infrarouge, des méthodes d'analyse thermique différentielle, thermogravimétrique et de microscopie électronique à balayage. Comparaison des spectres infra rouges des pâtes de ciment avec ou sans DMA-MMA. Caractérisation de la macrostructure des pâtes et des mortiers (E/C 0,42 ou 0,50 ; dosage en DMA-MMA de 0 à 0,5 %).
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021