Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 28 septembre 2021 

Document

Article

Titre : Pression capillaire dans les matériaux à base de ciment et à l'état frais puis identification de la valeur de la pression d'entrée d'air / Capillary pressure in fresh cement-based materials and identification of the air entry value
Réf. ATILH n°46719
Source : Cement and concrete composites
(2008)
Auteur(s) : SLOWIK W.
et SCHMIDT M.
et FRITZSCH R.
Mots clés : BETON / FISSURATION / FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / PRESSION / Béton frais / CENDRE VOLANTE / Pâte ciment / Retrait / Conductivité élecctrique / Dimension - Pore / Solution interstitielle / FISSURE / Cure béton / Perte masse / Humidification séchage
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2008, 30, n 7, 557-565
Evaluation expérimentale durant les premières 24 ou 48 heures après malaxage, du comportement physique et mécanique (retrait plastique, tassement, pression capillaire, résistance électrique et conductivité, perte massique (teneur en eau et évaporation), structure poreuse, température interne, fissuration (schéma, longueur et largeur des fissures)) de prismes (30 x 30 x 10 cm) de pâtes et de bétons de ciment Portland (CEMI 32,5R ou 42,5R ou de cendres volantes seules ou en additions) et conservés en ambiance suivie (température et hygrométrie relative), en vue d'identifier la valeur de "la pression d'arrivée d'air" dans le réseau poreux et de déterminer un seuil de pression capillaire, liés à l'apparition de la fissuration de retrait plastique à l'état frais des matériaux, l'objectif final étant la mise au point de dispositions techniques préventives (telles des méthodes de cure) minimisant le risque de fissuration induite par le retrait plastique du matériau. Proposition d'une méthode de cure comportant des cycles alternés de phases d'humidification temporaire des surfaces libres de matériau frais puis d'évaporation surfacique, méthode pilotée par comparaison entre la mesure continue de la pression capillaire dans le matériau et une consigne liée à la fois à la "pression d'arrivée locale d'air" dans ce même réseau poreux et au seuil de pression capillaire spécifique à chaque famille de formulation des matériaux.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021