Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 23 septembre 2021 

Document

Article

Titre : Modélisation de la carbonatation de matériaux à base de ciment à l'aide du modèle à noyau central non réactif (UR-CORE) / Modelling the carbonation of cementitious matrixes by means of the unreacted-core model (UR-CORE)
Réf. ATILH n°46857
Source : Cement and concrete research
(2008)
Auteur(s) : CASTELLOTE M.
et ANDRADE C.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / CENDRE VOLANTE / Vitesse réaction / MODELE MATHEMATIQUE / Carbonation / SILICE / Finesse particule / Pâte durcie ciment / Composition phase / Diffusion / Age béton / Essai accéléré / Humidité relative / Propriété transfert
Résumé : Cement and concrete research, USA, 2008, 38, n 12, 1374-1384
Adaptation d'un modèle utilisé en génie chimique à l'étude de la carbonatation du béton : présentation du modèle prenant en compte la vitesse de la réaction chimique de carbonatation et le transport des différentes phases (liquide, gazeuse) dans le matériau pour aboutir à la représentation d'un volume de béton par une sphère non détériorée avant le début de la carbonatation, associée à une diminution progressive en fonction du temps du rayon du noyau central non endommagé accompagnée par une augmentation des produits de la réaction de carbonatation s'accumulant à la périphérie du noyau central ; utilisation de données expérimentales sur pâtes et bétons pour la prévision de la vitesse de carbonatation à partir de l'évolution de la composition des phases au cours de la carbonatation (portlandite, ettringite, calcite, phases CSH), pour l'adaptation du modèle au cas particulier des matériaux à base de ciment (suivi en temps réel de la carbonatation par diffraction de neutrons, carbonatation en fonction de la concentration en CO2) et pour la validation du modèle (résultats d'essais de carbonatation naturelle ou accélérée avec différents types de ciment) ; application du modèle à la prévision de la vitesse de carbonatation naturelle à humidité relative constante à partir de résultats d'essais accélérés.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021