Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 15 janvier 2021 

Document

Article

Titre : Exposition de ciments Portland à des solutions contenant plusieurs métaux à l'état de trace / Exposure of Portland cement to multiple trace metal loadings
Réf. ATILH n°46911
Source : Magazine of concrete research
(2009)
Auteur(s) : DYER T.
et JONES R.
et GARVIN S.
Mots clés : CUIVRE / FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / HYDRATATION / Vitesse réaction / MODELE MATHEMATIQUE / Pâte durcie ciment / Solution / Chaleur hydratation / PLOMB / ZINC / TRACE / Précipitation chimique / Profil concentration
Résumé : Magazine of concrete research, GBR, 2009, 61, n 1, 57-65
Etude de la pénétration de différents métaux (cuivre, plomb, zinc) contenus, sous forme ionique, dans des solutions en contact avec des éprouvettes cylindriques (60 mm de diamètre) de pâtes de ciment en cours d'hydratation préparées avec 115 g de ciment et un rapport E/C de 0,5 : établissement des profils de concentration à 28 jours par fluorescence X avec des solutions présentant des concentrations de 0, 100, 1000 ou 10000 ppm pour chaque composé métallique, en considérant 4 zones (0-6 mm, 7-13 mm, 14-20 mm et 21-27 mm) à partir de la surface des éprouvettes. Utilisation d'une méthode de calorimétrie isotherme à conduction sur des pâtes préparées avec 30 g de ciment Portland et 15 g d'une des solutions précitées, utilisées dans ce cas comme eau de gâchage : évaluation de la chaleur d'hydratation par une mesure toutes les 5 minutes durant 78 h et détermination du temps écoulé pour atteindre le dégagement de chaleur maximum pour chacune des solutions. Présentation du modèle géochimique PHREEQC permettant de mettre en évidence les phénomènes de précipitation des hydroxydes métalliques proches de la surface, limitant de ce fait la progression des ions métalliques dans les pâtes de ciment.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021