Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 30 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Relation entre la composition du ciment et la résistance à la compression des pâtes pures / Relation between cement composition and compressive strength of pure pastes
Réf. ATILH n°47116
Source : Cement and concrete composites
(2009)
Auteur(s) : MECHLING J. M.
et LECOMTE A.
et DILIBERTO C.
Mots clés : FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / Rapport eau ciment / MORTIER / Composition chimique / Résistance compression / SILICE / Phase C3S / Pâte durcie ciment / Phase C2S / MODELISATION / CORRELATION / FORMULE BOGUE / CIMENT TRAVAUX MER / Classe - Résistance / Air entraîné
Résumé : Cement and concrete composites, GBR, 2009, 31, n 4, 255-262
Evaluation de l'influence de la nature du clinker (composition potentielle de BOGUE ; analyse chimique, classe vraie sur mortier) de huit ciments (5 types : CEM I 52,5 R, N ou N PM et CEM I 42,5 R) provenant de six usines, sur la résistance à la compression à 28 jours de pâtes pures de ciment (formulées avec 6 ou 12 valeurs (de 0,22 à 0,70) du rapport E/C, un superplastifiant (mélamine), la teneur en air entraîné variant de 0 à 49 l/m3) et sur la valeur des deux coefficients "b" et "K" de la loi "puissance" du modèle de résistance à 28 jours de la pâte de ciment, introduit en 1999 par le LCPC dans le modèle (similaire à celui de FERET) de la résistance à la compression des bétons à 28 jours (logiciel de formulation BETONLAB PRO2) utilisant des variables explicatives liées à la formulation et aux constituants du béton. Etablissement de corrélations statistiques entre la résistance à la compression de la pâte à 28 jours et les teneurs (corrélées par paires) en silice (SiO2) et en silicates tricalcique (C3S, teneur de 51 à 68 %) ou bicalcique (C2S) initialement déterminées par spectrométrie XRD (méthode RIETVELD). Introduction du modèle de résistance du ciment avec la variable explicative "teneur en C3S", dans le modèle prédictif de la résistance à la compression des bétons à 28 jours ; validation expérimentale des estimations obtenues. Tentatives d'application du modèle modifié aux bétons à hautes performances.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020